Forum rp sur les univers de Final Fantasy VII, VIII, IX, X, XI, XII, XIII et Valkyrie Profile.  
AccueilRechercherPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Enquête à Bhujerba : une mine d'informations ? (ft Llyud)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur
Message
Basch Fon Ronsenburg

Haut-Juge

Haut-Juge

Messages : 7
XP : 5
Date d'inscription : 15/01/2018
avatar

MessageSujet: Enquête à Bhujerba : une mine d'informations ? (ft Llyud)   Ven 13 Avr - 8:18

Les deux hommes étaient donc d’accord, Bhujerba était sans doute la meilleure solution pour en savoir plus sur ce qu’il se passait, obtenir des informations. L’avion décolla et direction l’île volante. Pendant le trajet, Basch répondit à à Llyud.

- Ne t’inquiète pas, il y aura suffisamment de bestioles à combattre en direction de Gilvégane. Je dois avouer que depuis Feolthanos, je n’ai pas eu l’occasion de m’entrainer sur de vrais ennemis.


Le trajet dura quelques heures jusqu’au spatioport de Bhujerba. Il sortirent du vaisseau et se dirigèrent vers les autorités pour s’annoncer. Sa tenue de Haut-Juge lui permettait des facilités, mais il devait tout de même faire les choses dans les règles, donc il signa les papiers, indiqua que Llyud était avec lui pour éviter tout problème.

Ils sortirent ensuite dans la rue et prirent la direction du palais du marquis. Ils traversèrent les rues, y croisant des marchands, des gardes, tout un tas de personnes. C’était le milieu de journée, l’effervescence  et toutes les personnes semblaient ignorer les deux hommes. Ici tout le monde se fichait bien qui pouvait bien être le voisin. Quelques marchands avaient bien levés la tête pour les interpeller, mais c’était uniquement pour leur vendre des objets sans valeur.

Le trajet dura quelques minutes jusqu’à ce qu’ils arrivent devant une magnifique et gigantesque bâtisse.  Du marbre, des colonnes, des statues, de grandes voûtes. La bâtisse était splendide sans aucun doute.  Le perron était fait d’un escalier très large entrecoupé de parterre de fleurs de multiples couleurs et très odorantes. En haut, La plateforme qui terminait le perron était en marbre, la porte haute et double était en bois massif et deux gardes étaient en faction.

Lorsque Basch arriva devant les deux gardes, il demanda à voir le Marquis. L’un des deux gardes entra et alla chercher son supérieur. Ils ressortirent rapidement tous les deux et le soldat habillé d’une armure lumineuse et propre. Celui-ci prit la parole.


- Oh bonjour, messire. J’imagine que si un Haut-Juge se déplace, c’est important. Suivez-moi.

Ils pénétrèrent tous trois dans le palais. Des tentures dorées pendaient aux murs, ainsi qu’un tapis rouge et or. Ils marchaient sur un pas de cadence jusqu’à la salle du trône d’Halim Ondore IV. Une fois devant la porte, le guerrier indiqua à Basch et Llyud d’attendre  et pénétra dans la salle pour annoncer l’arrivée des deux visiteurs, avant d’en ressortir quelques instants plus tard et dire tout en saluant

- Le Marquis va vous recevoir. Profitez bien de votre séjour parmi nous.

Basch, en avait profité pour retirer son casque et salua en retour le garde puis entra dans l’immense salle où siégeait le marquis. Ce n’était pas une salle du trône où vivait un Roi ou une Reine, mais c’était presque pareil.  Il y avait un bureau près d’une fenêtre et derrière un beau fauteuil sur lequel était assis le marquis.

https://68.media.tumblr.com/tumblr_m7jupgVybm1rvl145o1_500.png

Celui-ci se releva en voyant les deux visiteurs et Basch le salua respectueusement, attendant patiemment que Halim prenne la parole. N’étant pas chez lui, le juge se devait d’attendre que son hôte l’autorise à parler, même si Halim était sûrement moins à cheval sur le protocole que certains souverains.
Revenir en haut Aller en bas
Llyud

Aventurier Aegyl

Aventurier Aegyl

Messages : 7
XP : 5
Date d'inscription : 02/01/2018
avatar

MessageSujet: Re: Enquête à Bhujerba : une mine d'informations ? (ft Llyud)   Dim 22 Avr - 14:16

Un nouveau départ, tel était la réflexion que se faisait Llyud alors que lui et Basch se dirigeaient en direction de Bhujerba avec un des vaisseaux Humes. L’Aegyl était heureux, d’une certaine manière, car il découvrait de nouvelles choses qui lui étaient inconnus. Le vol fut calme, un peu long certes mais le temps n’avait que peu d’importance pour l’aventurier. De temps à autre les deux hommes parlèrent de choses et d’autres mais sans pour autant partir dans les futilités.

Puis ils arrivèrent à Bhujerba. Llyud sentit plus l’île que ne la vit en premier lieu, celle-ci étant camouflée légèrement par des nuages au moment de leur arrivée.  La magie des magilithes volantes étaient perceptibles pour les Aegyl. Et pour qu’une île de cette taille vole, il en fallait une assez puissante. D’immenses cristaux sortant du sol prouvait leur puissance. Finalement leur embarcation put atterrir et Basch se chargea des formalités, chose auquel Llyud ne comprenait rien. Chez lui, il n’y avait pas ce genre de papiers à marquer pour signaler qui l’on est. Leur apparence suffisant a désigner qui est qui.

Vint ensuite le court chemin en direction de la demeure du marquis. Comme la journée était belle et lumineuse, et qu’il se trouvait que l’heure était à l’effervescence commerciale, nombre de personne se trouvait dans les rues. Et malgré son apparence étonnante, personne ne fit cas de Llyud, comme si rien ne pouvait les surprendre. Et pour une fois, l’Aegyl passa inaperçu. Les deux hommes mirent quelques minutes à atteindre la maison du marquis. Principalement à cause de la foule, l’Aegyl se retrouva avec des plumes un peu tordues, aussi entreprit-il de les remettre dans un bon état alors qu’un garde les guidait vers la salle d’accueil du marquis. Vint enfin la fameuse rencontre avec cet Humes. Bien entendu, on leur retira leurs armes par mesure de sécurité naturelle.

En pénétrant dans la salle, Llyud s’attendait a arriver dans un endroit semblable a la salle ou il vit Larsa. Mais ici, le marquis semblait vouloir prendre moins ses visiteurs au dépourvu. Certes son bureau était décoré, mais rien de trop tape à l’œil ni de trop gênant. La décoration se faisait discrète mais efficace. Basch salua l’Humes de manière respectueuse, presque comme s’il saluait Larsa. Pour sa part Llyud ne fit qu’un léger signe de tête. Il sentait que cet homme avait de l’autorité et que ce n’était pas une personne a froissé, bien qu’il ne semblait pas injuste non plus. Mais peut être est ce le contraire, après tout, une première impression peut être fausse. Vint enfin le moment pour l’hôte de prendre la parole.


Bien le bonjour Haut-Juge Basch. Ou devrais-je dire Haut-Juge Gabranth ? Après tout, c’est ainsi que beaucoup vous connaissent à présent. Et qui avons-nous là ? Il est rare de croiser des étrangers comme vous, Aegyl. Je suis le marquis Halin Ondore IV. Et puis-je connaître votre nom ?

Je me nomme Llyud. Je suis l’explorateur de mon clan. Et je suis impressionné que vous connaissiez l’existence de mon peuple.

La connaissance est puissance et source de paix. Malheureusement de conflit également. Mais j’ose espérer que c’est dans un but différent que vous êtes venus me voir. Et vous, Basch, quelle peut être la raison qui vous a poussé à vous éloigner de l’Empereur Larsa ? Il est bien rare de vous voir loin de lui. J’espère en tout cas que rien de lui est arrivé.

Pour ma part, je suis à la recherche d’autre clan Aegyl. Mes récentes découvertes tendent à prouver qu’il existe d’autre clan que le mien. Et je m’interroge sur la pluie de pierre qui a eu lieu il y a peu.


Beaucoup d’interrogations certes, mais après tout, de nouvelles rencontres peuvent être au bout du chemin en fonction des réponses. Et puis rien ne prouve que ces questions ne soient pas justifiées et logique d’être posées. Certes, il faut que cela soit dans un contexte adéquat, mais lorsque l’on s’adresse a une autorité dans une région, on a souvent plus de chance d’obtenir des réponses et des explications que si l’on interrogeait un habitant lambda. Mais avant il fallait laisser au marquis le temps de chercher les rares réponses qu’il peut donner, si l’en a.
Revenir en haut Aller en bas
Basch Fon Ronsenburg

Haut-Juge

Haut-Juge

Messages : 7
XP : 5
Date d'inscription : 15/01/2018
avatar

MessageSujet: Re: Enquête à Bhujerba : une mine d'informations ? (ft Llyud)   Dim 13 Mai - 17:49

Basch était toujours très impressionné par la prestance du Marquis, mais aussi toujours très courtois avec ses invités. Il sourit lorsqu’il fit une allusion à son nom. Les deux noms étaient juste étant donné que Gabranth était le nom de famille de sa mère et nom qu’avait choisi Noah lorsqu’il fut nommé Haut-Juge.

Concernant les interrogations de Llyud, le Marquis était aussi sûrement la personne la plus à-même de lui répondre. C’était une quête difficile qu’il s’était vue attribuée : partir à la recherche d’autres clans alors que le propre des Aegyl étaient d’être discrets, en plus de la situation générale d’Ivalice et cette pluie étrange.

Par conséquent, Bhujerba leur fournirait des informations et était le bon endroit pour préparer le ou les voyages qui les attendaient. Si comme il le pensait le Myste était perturbé par la pluie, ils allaient devoir s’enfoncer plus loin au sud et ce ne serait pas une sinécure et il faudrait être prêt et comme l’avait dit Llyud, ils étaient un peu rouiller.

Basch répondit à Halim avec respect


Comme il vous plaira Messire, Basch, Gabranth, peu m’importe. Gabranth c’est surtout à Archadia, Concernant ma présence, vous imaginez bien que si Larsa m’envoie c’est que la question est de la plus haute importance. Il y a quelques temps une pluie étrange est tombée sur Archadia et afin d’établir un rapport complet au Seigneur Larsa, j’ai décidé de venir vous voir pour savoir si vous avez des informations sur le reste du monde et aussi sur l’interaction de cette pluie avec les magilithes et le myste. Y a-t-il eu des évoltions depuis cette fameuse pluie ?

Le Haut-Juge avait été assez direct, car il n’aimait pas vraiment tourner autour du pot, sans doute son côté guerrier qui ressortait. Il avait toujours été comme ça. Il savait aussi que le marquis aimait le respect mais qu’il n’était pas trop rond de jambes non plus.

Marquis, le siigneur Larsa et moi-même avons un mauvais pressentiment, après les évènements récents et il se pourrait que quelque chose se trame quelque part. Bonne ou mauvaise ? Nous n’avons pas encore d’information là-dessus.

Oui, Basch était inquiet à cause des événements récents. Ivalice avait souffert et allait peut-être à nouveau souffrir. Enfin, pour l’instant, il ne s’agissait que d’une intuition et il n’avait aucune preuve pour l’étayer. Par conséquent, il attendait avec un peu d’impatience les réponses du marquis qui, à n’en aps douter, allaient être intéressantes.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Enquête à Bhujerba : une mine d'informations ? (ft Llyud)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Enquête à Bhujerba : une mine d'informations ? (ft Llyud)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La mine de Poitiers : Toujours fermé !
» Une commission d’enquête et de contrôle interne à la BRH du Cap-Haitien.
» L'île noyée... une enquête de Jack Norm...
» INFORMATIONS INEDITES ! UN MESSAGE SPECIAL POUR TOUS LES NOUVEAUX CONVERTIS !
» L'enquête sur la double nationalité de Michel Martelly

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Crystalized Destiny :: Toute l'histoire :: Ivalice :: Bhujerba-
Sauter vers: