Forum rp sur les univers de Final Fantasy VII, VIII, IX, X, XI, XII, XIII et Valkyrie Profile.  
AccueilRechercherPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Que la magie soit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur
Message
Morrigan Grimsdottir

Prêtresse d’Ymir

Prêtresse d’Ymir

Messages : 8
XP : 7
Date d'inscription : 16/03/2018
avatar

MessageSujet: Que la magie soit   Ven 16 Mar - 18:34

Le nom de votre personnage



Prénom : Morrigan
Nom :Grimsdottir n
Date de naissance / Âge :  41
Monde d'origine :  DolDol
Lieu de naissance :  Val de Solvard
Allégeance :Ymirjar
Rang :Prêtresse d’Ymir

Provenance avatar : Witcher Wiki - Fandom



Miroir Ô Miroir, montre moi ce personnage !


Que peut-on dire de Morrigan? D’aucun diront qu’il s’agit d’une des plus belles femmes de Dol, sauf les chasseurs de sorcières et de magiciens. Oui pour certains la ligne entre les deux est fine, mais bon nombre d’hommes et de femmes se sont laissés berner par son physique.

En effet, elle mesure un mètre soixante-quinze pour soixante cinq kilos. Une silhouette longiligne, svelte et magnifique. Ses formes généreuses, souvent bien mises en valeur par ses tenues rajoutent un peu de piquant pour les yeux des petits curieux.

Elle possède une longue chevelure noire et des yeux violets, ce qui est relativement rare et fantasmant pour les uns ou signe que c’est une sorcière pour les autres. Comme si on pouvait juger cela sur la base de la couleur. Mais quand elle doit rester discrète, elle utilise des lentilles pour changer sa couleur d’yeux, en général pour du marron. Son teint est pâle, mais tout de même resplendissant et son regard était vif et dur. Ses multiples expressions ne laissant personne indifférent.

Elle aime également être bien apprêtée. En effet, elle ne part jamais sans être maquillée et ne supportait pas porter de guenilles, même pour voyager. Elles se trimballent souvent avec une tenue composée d’une chemise blanche à manches longues, ainsi qu’une veste noire à manches mi-longue sur laquelle repose une étole de fourrure noire attachée avec une chaîne d’argent. Elle porte également des pantalons de cuir et de longues bottes également en cuir. Lorsqu’elle voyage, elle n’oublie pas de se couvrir d’une cape

Elle aime également porter de longue robe noires qui l’élève presque au rang de princesse ténébreuse lorsqu’elle se rend dans les soirées mondaines, car oui, malgré ses déboires, elle a réussi à se faire une place auprès de certains grand nom de la haute société. Dans tous les cas, il s’agit de tenues noires et blanches et de haute couture.

Et voilà, vous avez un portrait général d’une femme sombre et ténébreuse.  Hein ? Il y a-t-il des éléments personnels ? Oui, il peut lui arriver d’avoir les mains tuméfiées ou brûlées à force de trop utiliser sa magie. Bien évidemment, elle trouve toujours une excuse si quelqu’un le remarque. plait.
Asseyez-vous sur le divan et parlez moi de vous !


Vous voilà face au Dr Toufoufou, pas d'inquiétude c'est un gentil Mog qui va s'occuper de vous pendant ce moment intense de présentation !
Bref...
Bon alors, qu’avons-nous dans le dossier psychologique de la dame en noir ? Et bien, elle semble aussi ténébreuse psychologiquement que physiquement.

En effet, c’est une femme d’un calme quasiment à toute épreuve et de toutes manières, il vaut mieux qu’elle le reste, car ce n’est vraiment pas très joli à voir lorsqu’elle se met en colère.  Il est marqué qu’un jour, elle sortit de ses gonds à cause d’un inquisiteur et cela se termina par l’envoi de plusieurs boules de feu, mettant le feu à plusieurs maisons. Mais heureusement, ceci est très rare.

Elle est également très intelligente, très cultivée. Elle a passé et passe beaucoup de temps à lire les livres de magie, de connaissances, à créer toute sorte de potions magiques, de parchemins. Elle passe énormément de temps seule, dans son boudoir transformé en laboratoire. Elle aime également tout ce qui à attrait à la culture, à la musique.

D’ailleurs en parlant de solitude, Morrigan est très solitaire et n’aime guère passer beaucoup de temps dans un groupe. Elle ne reste jamais très longtemps au même endroit ou dans un endroit bondé de monde et n’aime guère traîner dans les villes plus d’une journée.

Mais ce qui est frappant, ce qui se lit le mieux dans ses yeux, c’est cette recherche permanente de puissance qui lui a valu de nombreuses réprimandes. En effet, faire des petites flamèches ou faire un sort de protection ne l’ont pas intéressées longtemps. Elle en voulait toujours plus, en savoir plus, lancer des sorts plus puissants, plus dangereux.

Enfin ces quelqu’un qui aime les petits plaisirs de la vie. Elle aime passer du bon temps avec quelques verres, un partenaire et quelques substances pas trop légales de temps à autres. D’ailleurs, en parlant de sentiment, elle avoue ne jamais être tombée amoureuse de qui que ce soit. Pourtant lorsqu’elle parle de Liara on peut penser qu’elle est dans le dénie de l’amour.

C'est écrit dans votre karma...


Morrigan est née dans un petit village du Val de Solvard, dans une famille d’éleveurs de chocobos. Une vie paisible l’y attendait, malgré les conditions de vie difficiles. Son père, Grimr élevait des chocobos pour fournir le relai à proximité et cela payait bien. Cela permettait notamment d’acheter de beaux vêtements et des jouets pour leurs enfants, mais aussi des livres. Bien évidemment Morrigan ne s’intéressait qu’aux vêtements et aux livres. De son côté, sa mère se chargeait de l’éducation des enfants étant donné que la première école était loin.

Déjà petite, elle était très solitaire. Elle ne jouait que très rarement avec ses frères et préférait de très loin la tranquillité de sa chambre en compagnie de livres, à apprendre plein de choses. Elle rêvait de partir de son trou pour rejoindre un endroit plus prestigieux. En effet, elle se voyait mal être la femme d’un paysan ou d’un éleveur. Elle rêvait grand oui.

Mais ses rêves tombèrent à l’eau lorsqu’à dix ans lorsque les premiers signes de magie apparurent. Heureusement pour elle sa mère était une magicienne. Biologiquement elle l’est, mais elle vécue ça comme une malédiction. Et depuis, elle a renier ses pouvoirs et ne s’en sert jamais. Malgré tout, elle apprit à sa fille à maîtriser ses pouvoirs, mais très inquiète pour elle.

Par contre, Morrigan trouva ça marrant voire excitant et un nouveau trait de caractère apparu. En effet, elle cherchait à devenir puissante provoquant quelques catastrophes, ce qui amplifia l’inquiétude de ses parents qui décidèrent de l’emmener dans un conclave de magiciens. Mais ce ne fut guère une réussite. En effet, les mages cherchaient à canaliser la magie de Morrigan, mais elle, pendant plusieurs années, était toujours attirée par plus de puissance et de connaissance, y compris dans des magies interdites.

Les mages reconnaissaient sa puissance, mais elle était incontrôlable. Elle fut donc sermonnée, punie par des corvées, mais cela en valait la peine pour apprendre. Mais un jour, elle commit l’irréparable et tua malencontreusement un autre magicien et fut emprisonnée pendant plusieurs semaines dans une cage située dans une pièce scellé  par un sceau d’anti-magie. Elle ne pouvait donc plus se servir de ses pouvoirs, ce qui était frustrant et la mettait en colère.

Malheureusement, le Conclave fut attaqué par des opposants à la magie. Heureusement, les Anciens  reconnaissaient son talent et la libérèrent, mais il était déjà trop tard et à peine sortit de la pièce, le magicien qui venait d’ouvrir sa cage fut transpercé par une épée et elle eut juste le temps de récupérer un sort pour glacer l’individu, au moins le temps de s’enfuir. Une fois dehors, elle tomba sur une jeune mage rousse, du nom de Liara aux prises avec trois inquisiteurs. Elle en crama un et la femme un autre, le dernier baissant sa lame pour ne pas se faire tuer. Alors que tout semblait aller, que le soldat allait être sauf, Morrigan entra dans une colère noire et l’immobilisa avant de l’étrangler et de le tuer. Elles prirent la fuite, observant les soldats prendre la tour.

Elles s’enfuirent toutes deux, se cachant des soldats, retournant en direction de la maison de Morrigan. Et là, ce fut le drame. En effet, la maison avait brûlé et le corps de ses parents et frère pendait au bout d’une corde, tous mutilés et torturés. Une rage féroce la gagna et se promit de tuer tous ceux qui s’opposaient ouvertement à la magie. Elles reprirent la route discrètement et les deux filles nouèrent des relations professionnelles, amicales voire intimes pour s’amuser.

La confiance était là et Liara put révéler son vrai visage, à savoir celui d’une envoyée d’Ymir et elle lui avoua qu’elle avait été envoyé car son dieu l’avait repéré et avait besoin d’une puissante magicienne. En échange d’une protection. Avoir un foyer, arrêter de fuir était sûrement une bonne solution. Elle pourrait ainsi assouvir sa soif de puissance, de vengeance et de connaissance.  Elle accepta donc sans broncher et partit en compagnie de son apprentie en direction du château du Seigneur Svingard, qui secrètement servait Ymir.

Elle avait maintenant une chambre, un laboratoire pour elle toute seule où elle pouvait faire tout ce qu’elle voulait, apprendre ce qu’elle voulait et même des esclaves pour tester ses sorts et personne ne l’embêtait. D’ailleurs, Svingard lui demandait de temps en temps conseil. Elle parfaisait ses talents, entre deux soirées et divers partenaires, même si sa préférée restait Liara.

Un jour Liara arriva et lui apporta une mission. En effet Ymir souhaitait remonter un Conclave de puissants magiciennes et magiciennes ou sorciers et sorcières selon les définitions.  Mais tous les utilisateurs de magie étaient soit morts soit en fuite ou disséminé partout et il fallait aller les chercher et l’une d’entre elle avait été repérée sur Dol. Et c’était ainsi qu’allait débuter cette aventure.

Au début de l’histoire, on a parlé d’une jeune fille paisible, calme et curieuse qui s’est transformée en une femme puissante et sans pitié. Cette jeune fille existait-elle encore ou bien avait-elle disparu ? .


Parlez-nous un peu de vous, joueur !

Prénom et/ou pseudonyme :Maxime ou Yazi
Âge :Disponibilité : Soir et week end
Comme nous avez-vous trouvé ? Vraiment obligé de se répéter ?
Les mots codes * : Comme quoi vous avez bien lu le règlement. ^^
Votre expérience RP ? Longtemps  
Question subsidiaire... Cookies ou donuts ?! Y a que ca ?

* Information obligatoire
Revenir en haut Aller en bas
Fenrir

Déclencheur de Ragnarök

Déclencheur de Ragnarök

Messages : 142
XP : 9999
Date d'inscription : 10/07/2017
avatar

MessageSujet: Re: Que la magie soit   Sam 17 Mar - 11:04

Bonjour et bienvenue sur Crystalized Destiny !



Ben j'adore ! Déjà c'est vraiment un très bon choix d'avatar déjà parce que Yennefer de the witcher quoi ~ Ensuite, les descriptions sont très bien, mais ce que j'ai préféré reste l'histoire. C'est vraiment prenant et j'ai hâte de voir la miss Morrigan en rp. Cela va être intéressant de la voir interagir avec d'autres gens. En plus, elle est d'allégeance à Ymir, bref une bonne perso du côté des méchants. Je te souhaite un bon rp Very Happy

PS : Si tu n'arrives pas à avoir un avatar à la bonne dimension tu peux me faire passer une image et je te la redimensionnerais Wink


Présentation validée !
Revenir en haut Aller en bas
 
Que la magie soit
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Magie orc-question sur un sort
» [skin]Magie sur ma skin de chat
» Magie du Rat Cornu.
» Magie Waaagh.
» Magie théorique, une vulgarisation..., de A. Lasornette

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Crystalized Destiny :: Règlement, explications, vie du forum :: Les citoyens des mondes :: Fiches validées-
Sauter vers: