Forum rp sur les univers de Final Fantasy VII, VIII, IX, X, XI, XII, XIII et Valkyrie Profile.  
AccueilRechercherPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Weiss l'éclair flamboyant !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur
Message
Weiss Asche

Éclair Flamboyant

Éclair Flamboyant

Messages : 7
XP : 4
Date d'inscription : 08/01/2018
avatar

MessageSujet: Weiss l'éclair flamboyant !   Lun 8 Jan - 23:33

Weiss Asche



Prénom : Weiss
Nom : Asche
Date de naissance / Âge : 26 ans
Monde d'origine : (1ère vie : Earthland), 2ème vie : Ivalice
Lieu de naissance : Rabanastre
Allégeance : Indépendant
Rang : Eclair Flamboyant

Provenance avatar : Google images



Miroir Ô Miroir, montre moi ce personnage !


Hey salut les gens comment ça va ? Quoi vous voulez rencontrer Weiss ? Hum, à mon avis ce ne sera pas bien difficile. Par contre, je vous préviens elle n’est pas tout à fait des plus loquaces, ça dépend souvent des gens. Vous voudriez une description physique afin de pouvoir la retrouver ? Ok après tout, pour le moment je n’ai rien de prévu et même si elle est un peu flippante, elle est loin d’être moche à regarder.

Alors, c’est une femme avec un visage fin et des traits bien dessinés. De beaux yeux qui vous ferait lui décrocher la lune si elle vous le demandait, un petit nez et des lèvres pulpeuses mais fines qui ont l’air douces. Ses sourcils et cils sont dans la moyenne pour n’importe quelle femme qui se respecte. D’ailleurs, ses yeux, sont de couleur marron. Son joli minois est surplombé par une magnifique et longue crinière ondulée et rousse. Cela lui arrive parfois de mettre un peu de fard à paupière ou alors juste un trait au crayon pour mettre encore plus en valeur ses yeux, après tout le charme est parfois bien utile dans certaines situations et le maquillage léger l’accentue. Elle est plutôt coquette et aimeras souvent changer de vêtements, mais c’est vrai qu’elle évitera quand même le maquillage à outrance ne voulant pas particulièrement ressembler à un pot de peinture ambulant.

Notre belle tigresse mesure un mètre soixante-quinze et pèse soixante dis kilos tout mouillés. Une belle femme bien proportionnée. Elle est du genre bien roulée en plus. Elle a tout ce qu’il faut là où il le faut. Que ce soit au niveau de la poitrine où elle est bien lotie, ou au niveau des fesses qui sont bien rebondies. Elle possède également une musculature bien dessinée ce qui amène à penser qu’elle entretien bien son corps quand même. Après est ce qu’elle le fait vraiment ? Je n’en sais rien des fois en la voyant on pourrait se demander si elle serait pas plutôt du style à s’avachir toute la journée dans son canapé c’est pour dire. Pour certains trucs si vous êtes assez proche d’elle vous verrez que ça peut-être une sacrée feignasse… Mais je ne vais pas m’appesantir là-dessus.

Pour finir, elle s’habille de façon très classe. Elle fait toujours en sorte de transpirer l’assurance afin de bien montrer aux gens qu’elle n’est pas du genre à se faire marcher sur les pieds sans conséquences après. Généralement, elle portera un ensemble en cuir noir, son préféré, accentuant son sex appeal, mais parfois elle s’habille de manière plus décontractée avec un jean et un chemisier ou ce genre de truc, mais peu importe ce qu’elle porte elle le fait avec classe à chaque instant. Ce qu’elle aime en accessoire en plus de ses vêtements ce sont surtout ses lunettes de soleil. Elle adore en porter et fait même la collection. Ce n’est donc pas souvent que vous verrez vraiment ses yeux au final.

Sur ce je vous laisse, bonne chance pour la trouver !

Asseyez-vous sur le divan et parlez moi de vous !


Weiss, c’est une femme vraiment difficile à approcher. Autant la reconnaître dans la rue c’est simple, mais vu l’aura qu’elle dégage on sait jamais trop si c’est le moment de l’approcher ou non.  Elle peut vous regarder d’un air froid et perçant vous glaçant sur place et la seconde d’après vous regarder si chaleureusement qu’elle ferait fondre n’importe quel iceberg. Autant dire qu’elle n’est pas facile à cerner la première fois qu’on l’approche. Je peux vous en dire plus sur le personnage vu que son physique ne vous suffit pas et que vous avez du mal à trouver le courage de l’approcher sans moi. La meilleure solution est peut-être que je vous explique moi-même histoire qu’il n’y ait pas de blessé dans l’entreprise de vouloir en faire votre amie.

La première chose qui qualifierais Weiss selon moi est le ait qu’elle est bornée, mais genre vraiment. Quand elle a une idée en tête difficile de lui faire changer d’avis. Vous n’y arriverez sûrement jamais d’ailleurs ou alors va falloir entamer de sérieuses négociations. Peut-être que la personne qui réussira à ravir son cœur arrivera à la rendre moins têtue, mais pour le moment va falloir faire preuve de beaucoup de patience si vous voulez le faire changer de point de vue.

Ensuite, c’est une femme particulièrement impatiente. Elle optimise toujours son temps en toute occasion et la faire attendre c’est pas vraiment la bonne chose à faire pour vous en faire une alliée. Elle a horreur des gens qui la font perdre son temps. Attendre c’est perdre du temps sur une autre activité que l’on fait plus tard parce qu’on est censé être en train de faire un truc au moment où l’on attend. Bref, vous l’aurez compris faut pas trop jouer avec ses nerfs sinon elle part vite en vrille et vous fera passer un sale quart d’heure. Quand elle est de bonne humeur elle vous engueule juste donc laissez-moi vous dire que si elle commence à vous engueulez voir vous insulter c’est mieux que si elle commence à en venir aux mains.

Comme vous le voyez sans mal au premier abord elle est souvent froide. Elle a perdu l’habitude d’aller vers les gens et a souvent été seule durant son enfance si bien qu’elle s’est beaucoup renfermée sur elle-même et n’a plus du tout l’habitude de faire face aux gens. Donc elle a un peu de mal quand il s’agit de contact humain. Elle n’a jamais vraiment appris à vivre en société et les gens ont tendance du coup à ne pas l’approcher parce qu’elle parait froide ce qui est vrai et elle est assez impressionnante qui plus est donc ça n’aide pas. Elle est quand même plutôt classe dans son genre et don regard à tendance à être perçant si bien qu’on se sent déshabillé devant elle. Vous comprendrez si jamais vous la croisez elle n’hésite pas à balader son regard à la recherche de la moindre chose qui lui paraisse étrange.

D’ailleurs dans le même goût quand une personne lui plaît elle va vite comprendre que c’est le cas, car la miss va la regarder de haut en bas avec un regard appréciateur limite prédateur accompagné du petit sourire séducteur qui va bien. Elle aime jouer à ses jeux de séductions, mais la plupart de temps elle se lasse vite et une fois que la proie est tombée sous son charme elle se lasse et tire sa révérence avant que ça n’aille plus loin. Il n’y a jamais un seul contact physique avec les femmes subissant ses charmes, elle ne l’autorise pas, même pas un seul baiser. La seule personne qui en aura le droit sera celle dont elle ne se lassera jamais, mais elle n’a absolument aucune idée de qui cela peut-être du moins pour le moment ~.

Ensuite, c’est une femme qui est très loyale. Elle ne s’attache pas forcément facilement, mais une fois que vous l’avez apprivoisée, vous pouvez être sûr que vous pourrez toujours compter sur elle peu importe la situation, car elle sera prête à remuer ciel et terre pour les personnes qui lui sont cher. Même le sacrifice sera possible, même si elle préférerait tout de même éviter car ce n’est pas la meilleure solution non plus. Ce qui s’associe parfaitement à ce trait de caractère c’est son côté protecteur. Elle voudra toujours prendre la défense de ses amis que ce soit de façon verbale en agressant de façon directe et cinglante celui qui a le malheur de l’ouvrir, ou en l’agressant physiquement s’il en vient aux mains.

Clairement Weiss est quelqu’un de violente. Elle ne va pas hésiter à taper sur quelqu’un s’il fait du mal à ceux qu’elle aime peu importe que ça plaise ou pas. Elle a toujours eut une vie de merde depuis sa plus tendre enfance pas bien traitée, abandonnée, alors elle connaît que le côté dur de la vie et elle a donc appris à régler ses problèmes elle-même à la force de ses poings ou avec son épée selon ce qu’utilise l’adversaire en face. Bref, faites gaffe à vos fesses parce qu’elle ne rigole pas la dame…

Mais elle peut quand même être serviable. Elle rendra service tant que cela reste raisonnable et dans ses moyens. Après faut pas abuser non plus, la prendre pour une conne  ça peut être à double tranchant je vous préviens, donc elle peut être gentille, mais faut pas pousser mémé comprenez le bien.

Même si elle est du genre à aimer se battre au feeling, elle sait quand même improvisé de bonnes stratégies en pleine action. Rusée, elle va souvent se battre de manière à affaiblir l’adversaire avant de l’attaquer en continue pour prendre le dessus. C’est sa stratégie la plus utilisée de toute ça, fatiguer l’adversaire avant de le rouer de coup, et jusqu’à maintenant ça a plutôt pas mal porté ses fruits.

Que peut-on encore dire d’autres à son sujet ? Ah oui, comme ça elle peut être très bien fringuée, propre sur elle, elle adore faire du shopping d’ailleurs, par contre faut pas voir l’état de son logement. C’est un bordel sans nom, elle arrive jamais à ne pas en foutre partout. Elle accumule les bibelots, les vêtements et du coup elle empile plus qu’elle ne range. C’est assez marrant quand on y pense et quand on la voit à l’œuvre. Faut le voir pour le croire généralement, parce que quand je le dis on me croit pas sur le coup donc vous savez ce que vous devez faire si vous voulez entrer chez elle, gagner sa confiance.

Sinon c’est aussi la femme qui va se paumer à tout bout de champ sans qu’on puisse le penser possible non plus. Elle a un sens de l’orientation complètement merdique. Que ce soit en milieu naturelle ou en métropole, vaut mieux la garder avec soit sinon vous allez vite la perdre de vue et elle ne sera pas capable de retrouver le bon chemin seule tellement elle ne sait pas se retrouver. C’est parfois vraiment déstabilisant en plus d’être compliqué à gérer quand on ne la voit pas partir seule.

Dernière chose, mais pas la moindre faites attention quand vous discuter avec elle, parce qu’elle est très franche et n’hésites pas à dire si quelque chose ne lui plais pas ou si vous dites quelque chose qui lui parait stupide. Elle dira aussi si c’est une bonne idée aussi vous inquiétez pas, mais faut pas avoir peur d’être vexé avec elle, car cela pourrait arriver sans même qu’elle s’en rende compte vu que c’est dans son tempérament. Elle n’a vraiment aucun tact donc en plus elle pourrait bien vous choquer. Préparez-vous donc bien avant de lui parlez-vous risquez de tomber des nus.

Maintenant que vous êtes au fait de ce que ça peut donner une entrevue avec elle, bon courage vous en aurez bien besoin selon moi.

C'est écrit dans votre karma...


Cher journal interne,
Aujourd’hui, je fête mes 26 ans quand j’y pense cela me parait presque absurde et pourtant je les ai bien. J’aurais aimé pouvoir les fêter avec quelqu’un. Cela fait si longtemps que je vis seule. La solitude est mon quotidien depuis aussi longtemps que je me souvienne. De toute manière, c’est mieux que je sois seule qu’avec la seule famille que j’ai eu. Après tout ils m’ont vendus sans aucun remord afin de pouvoir manger et dormir durant deux jours de plus. Je n’avais que 5 ans cher journal. Te rends tu seulement compte ? Comment des parents peuvent-ils abandonner leur enfant pour avoir de la nourriture et un gîte pour deux jours de plus seulement ? Cela valait-il vraiment le coup de gâcher la vie d’un enfant pour deux malheureux jours ? Honnêtement, quand j’y pense je trouve ça vraiment injuste et dégoûtant. Voilà, ça me dégoûte que mes parents, ceux qui m’avaient conçue, aient pu me faire ça. Pourquoi exactement ? Je n’avais pas mérité ça, je n’étais qu’une enfant, encore un bébé qui avait besoin qu’on s’occupe de lui. Cependant, je n’eus pas le choix et du apprendre à vivre par moi-même dans la rue dès mon plus jeune âge. Ben oui vous pensiez vraiment que j’allais rester chez les mecs à qui on m’avait vendus. J’étais une gamine et j’avais peur de ces gens que je ne connaissais pas, donc j’en ai profité dès qu’ils ont eu le dos tourné. A cet âge-là, on perd un enfant bien facilement. Et je n’allais clairement pas m’en plaindre. Je préférais ne pas savoir ce que je serais devenu avec ces gens.

Je commençais donc à voler, mais seulement pour subvenir à mes besoins ne voulant en aucun cas gaspiller des ressources si j’en prenais trop. Cela dura bien dix ans. Au fur et à mesure que je grandissais je volais plus et de manière plus rusée commençant à jouer de mes charmes en voyant la genre masculine réceptive. Cela arrangeait bien mes affaires et j’arrivais toujours à m’en sortir. Mais si je volais plus ce n’était pas forcément pour manger plus, mais pour donner aux enfants abandonnés dans les rues comme moi à leur âge. Je ne me sentais pas responsable d’eux, mais quand je les voyais dans cet état si maigre et affamé, je ne pouvais qu’agir pour les aider. Je ne supportais pas de les laisser galérer comme je l’avais fait par le passé. Quitte à le faire prendre car c’était de plus en plus surveillé les marchés à présent. Mais peu importais je ne pouvais pas rester sans rien faire.

Je continuais d’agir de la sorte par la suite, volant de plus en plus afin que la plupart des enfants des rues soient comblés niveau nourriture. C’était la seule chose que je pouvais faire pour eux. Un jour cependant, l’un des enfants se fit prendre la main dans le sac par un garde. Ils l’avaient encerclés et étaient sur le point de lui couper la main afin qu’il montre l’exemple. Là encore je trouvais cela injuste et je pris la première chose qui me passa sur la main et le jetais au visage de celui ayant l’arme en main. Il s’agissait morceau frais de verre de sable. C’était bien dégoûtant mais c’était vraiment le premier truc qui m’étais passé sous la main.

Par la suite j’avais interpellé l’homme en lui disant que sa justice il pouvait se la mettre où je pensai et je partis en courant, les hommes à mes trousses blessés dans leur orgueil de mâle. L’enfant pu s’enfuir tandis que je courrais à en perdre haleine. Connaissant la ville comme ma poche je passais par pleins de petites ruelles toutes plus étroites les unes que les autres. Sauf que je n’avais pas vu que les hommes étaient 5 et non que 4 et le cinquième m’attendit au bout d’une des ruelles en mode silencieux avant de mettre son bras devant moi et de me couper la trajectoire. Je pris son bras au niveau du cou et m’étalais de tous mon long au sol le souffle coupé.

Je fus de suite saisie et emmener vers le chef de la milice de la ville. Les hommes m’ayant arrêté me regardait d’un air mauvais, cependant, l’homme devant moi qui était censé me juger me regardait d’un air bienveillant. Je ne savais pas ce qu’il avait en tête, si c’était juste pour bien se foutre de ma gueule ou s’il était sincère, mais ce qu’il proposa par la suite me scotcha sur place. Il était en train de m’adopter à la barbe de tout le monde et je peux vous dire que la tête des soldats était juste à mourir de rire. Cependant, je déclinais car j’étais le seul espoir des enfants de la rue à cet instant et je ne pouvais pas les abandonner à leur sort tandis que moi j’allais crouler sur l’or ce qui ne m’étais jamais arrivé. Le noble soldat déjà plus très jeune fut d’autant plus surpris de mon refus et sourit face à mon comportement qu’il qualifiait de noble. Noble moi ? Je ne suis pas sûr que les nobles aiment cette idée que je sois sur le même pied d’égalité qu’eux avec mes guenilles. Il me fit part du fait que j’avais un cœur noble et qu’il m’adoptait et que pour que j’accepte il allait fonder une sorte d’établissement pour aider les jeunes enfants des rues. Je le regardais un peu genre tu te fous de ma gueule, mais son regard sincère finit par me convaincre.

Il m’emmena donc avec lui et je devins officiellement sa fille montant l’échelle sociale à la vitesse grand V. De pauvresse démunie je passais à aristocrate, cependant, cela dura comme neige au soleil. Comme je l’avais dit mon sauveur n’était déjà plus tout jeune et quelqu’un l’avais un jour empoisonné. On n’avait aucune preuve mais c’était flagrant. Mourir comme ça du jour au lendemain ce n’était pas très normal surtout quand on voyait comment sa famille m’appréciait c’est-à-dire pas du tout. D’ailleurs, ce fut encore pire quand ils s’aperçurent que tout l’héritage de mon sauveur m’était légué. N’étant pas à ma majorité, je ne pus en profiter pleinement ma tutrice s’en chargeant à ma place. La femme avec seulement quelques années de plus que moi qui était devenue la troisième femme de mon sauveur. On se demande encore qui a tué ce si gentil homme hein…

Pour se débarrasser de moi, elle décida de m’envoyer en école spécialisée militaire. Elle m’envoya jusqu’à Archadia histoire d’être tranquille et de pouvoir dilapider l’argent sans que je puisse y toucher. J’avais à peine retrouvé la confiance dans les gens avec mon sauveur qu’il avait disparu et le comportement de sa femme me fit me renfermer de nouveau. L’école militaire ne m’aidait pas non plus, je n’avais pas l’air d’une riche comme les autres et je subissais bons nombres de brimades de leur part. Pendant cinq années consécutives je fus dans cette école, subissant divers acharnement psychologiques les premières années avant que finalement je me décide à me rebeller et à ne plus me laisser emmerder. Ce fut au cours de ma troisième année que je fis changer les choses. Je commençais à devenir talentueuse à la rapière et aucun de mes camarades de classe ne me surpassait fallait être honnête.

Un jour pendant un cours d’escrime plusieurs garçons se mirent contre moi pour m’humilier sauf qu’ils n’avaient pas pensé à l’éventualité que je pourrais l’emporter même à trois contre un. J’étais bien plus rapide qu’eux et je n’eus pas de grand mal à leur ôter leurs armes les uns après les autres. D’ailleurs le professeur avait bien remarqué ce talent pour l’escrime. Il m’avait même proposé des cours particuliers afin de me donner quelques bottes secrètes, mais je refusais. D’une part parce que ça sentait le plan foireux à quinze mètres et d’autre part avoir un prof dans sa poche ça m’aiderait pas forcément à me faire ma place ici.

Durant les deux années suivantes, je faisais mon bonhomme de chemin. Plus personne ne me brimait, les gens préférant faire courir des rumeurs sur moi plutôt qu’autre chose. Peu de gens m’approchait, apparemment j’étais flippante selon des bruits de couloirs. Au moins on me faisait plus chier donc c’était mieux qu’avant. Puis des gens ont commencés à dire que j’avais tendance être plus sympa avec les filles que les garçons et direct ils m’ont donné l’étiquette de fille qui aime les filles, mais plus j’y pensais et plus je me disais qu’ils n’avaient pas forcément tort. Les femmes m’attiraient davantage je devais bien le reconnaître. Notamment l’une des professeurs celle qui enseignait la stratégie. On flirtait parfois, j’avais bien senti son attirance envers moi, mais ce n’était qu’un jeu pour moi et les relations élèves/professeur ce n’était vraiment pas non plus une bonne idée pour me faire discrète.

Bref, au moins cette école m’avait permis de me connaître davantage et de m’endurcir en plus de m’apprendre à me défendre. Il était hors de question que je me laisse faire à présent et ça commençait par la belledoche que j’allais dégager tant qu’il en était encore temps. Je quittais donc l’école d’arme et retournait à Rabanastre pour régler mes comptes. Bien évidemment, la marâtre avait monté toute la famille contre moi faisant savoir à qui voulais l’entendre que je n’étais qu’une clocharde qu’on avait ramassé par pitié et qui avait profité de son héritage à foison d’où le fait qu’elle m’avait dégagée plus loin. Sauf qu’à preuve du contraire ce qu’il restait de l’héritage était maintenant bel et bien à moi et qu’elle n’avait plus aucun droit dessus. Eh oui j’avais passé ma majorité et en fait elle essayait de me discréditer depuis trois ans pour réussir à empocher le reste de l’héritage qu’elle n’avait pas eu le temps de toucher la garce.

Vous auriez dû voir sa tête quand je suis rentré. J’avais bien grandie en cinq ans et apparemment j’étais bel et bien flippante vu sa pâleur quand elle me vit. Pourtant je n’étais pas morte ni un fantôme réincarné. J’étais allé la confronter rapidement, mais surtout pour lui dire qu’elle pouvait se brosser pour avoir le moindre centime à présent. Elle a bien sûr été contre et cela nous as amener jusque devant la justice. Sauf qu’elle est tellement débile, qu’en prêchant le faux pour avoir le vrai, j’avais réussit à la faire admettre son crime envers mon sauveur ce qui l’avait totalement discrédité en plus de la faire enfermer à perpétuité. Cool elle gagnait d’être logée et nourris au frais de l’état la chance ~.

Depuis ce temps-là, je vivais donc dans la maison de mon bienfaiteur, sa famille s’étant éloignée de moi pour ce qu’il en restait étant allé chez un oncle richissime d’Archadia. De par mon argent et mon talent à l’escrime on commença à me traiter bien différemment de quand j’étais dans la rue et j’étais même assez souvent invité à des galas, le genre de soirée où j’allais histoire de rencontrer des gens, mais ça me gavait plus qu’autre chose concrètement. C’était d’un chiant. Mais bon, l’information c’est le pouvoir donc quand on a la chance, c’est de l’ironie chez moi on est d’accord, d’être invitée à ce genre de soirée on y va ne serait-ce que parce qu’on peut y apprendre des choses intéressantes.

Mais au final, même si je connais beaucoup de gens à présent, je me sens toujours aussi seule. Je n’arrive pas à trouver quelqu’un avec qui je me sente assez bien pour créer des liens plus que professionnels. J’aimerais vraiment réussir à trouver une personne qui puisse me couper de ma solitude, mais pour le moment je n’en connais aucune qui vaille la peine que je m’attarde. Je suis surement exigeante, mais il n’y a pas que ça. Vu tout ce que j’ai pu vivre dans ma vie, je n’ai plus confiance en l’homme de manière générale. Mais qui sait on est jamais à l’abri de rien et parfois ce qu’on attend depuis toujours nous tombe un jour sur le coin du nez sans qu’on ne s’y attende. Peut-être que ça m’arriveras qui sait ?

PS : Faut vraiment que je trouve quelqu’un parce que je commence à me parler à moi-même…

Weiss est donc quelqu’un de solitaire, mais c’est en grande partie aussi parce qu’elle ne sait pas tout ce qu’elle a vécu par le passé. En effet, elle s’est réincarnée dans ce monde. Pour le moment elle n’a aucun souvenir mais si elle rencontre l’une des personnes réincarnées qui l’a accompagné jusqu’ici, elle commencera peut-être à recouvrer ses souvenirs perdus. Seul l’avenir nous le dira si ça vous intéresse de suivre ses aventures bien évidemment ~


Parlez-nous un peu de vous, joueur !

Prénom et/ou pseudonyme : Fen 'w'
Âge : 24 ans
Disponibilité : Pareil que pour Angeal
Comme nous avez-vous trouvé ? Je suis l'une des fonda toujours Razz
Les mots codes * : Cela ne se demande pas j'ai dit °^°
Votre expérience RP ? Types de rp forum exclusivement et depuis 6 ans
Question subsidiaire... Cookies ou donuts ?! J'adore les cookies et les paris-brest aussi '-'

* Information obligatoire
Revenir en haut Aller en bas
Weiss Asche

Éclair Flamboyant

Éclair Flamboyant

Messages : 7
XP : 4
Date d'inscription : 08/01/2018
avatar

MessageSujet: Re: Weiss l'éclair flamboyant !   Dim 21 Jan - 21:23

Double post pour dire que j'ai encore besoin de temps, j'ai eu une réponse positive pour mon appart, mais j'ai pas mal de formalités à régler donc pas trop le temps de finaliser ma prez x'D, la réponse pour l'appart est arrivée bien plus vite que ce à quoi je m'attendais '-'
Revenir en haut Aller en bas
Kusanagi

Sac à main

Sac à main

Messages : 298
XP : 10001
Date d'inscription : 09/07/2017
Age : 21
Localisation : Démêle ses têtes
avatar

MessageSujet: Re: Weiss l'éclair flamboyant !   Dim 21 Jan - 21:43

Comme je te connais et que je sais que tu finiras ta présentation, tu as largement le droit a une extension du temps pour terminer ta présentation. Installe toi bien surtout. Wink

Un ami serpent
Revenir en haut Aller en bas
Weiss Asche

Éclair Flamboyant

Éclair Flamboyant

Messages : 7
XP : 4
Date d'inscription : 08/01/2018
avatar

MessageSujet: Re: Weiss l'éclair flamboyant !   Jeu 1 Fév - 19:02

Fini ma fiche Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Kusanagi

Sac à main

Sac à main

Messages : 298
XP : 10001
Date d'inscription : 09/07/2017
Age : 21
Localisation : Démêle ses têtes
avatar

MessageSujet: Re: Weiss l'éclair flamboyant !   Jeu 1 Fév - 20:40

Bonjour et bienvenue sur Crystalized Destiny !



J'imagine que n'en pouvait plus d'attendre ce message Wink. Alors je me fait une joie de te valider ce PJ. A l'inverse des deux jumelles du quatuor, on a absolument aucun indice sur sa précédente vie et cela, personnellement, donne envie d'en savoir plus.
J'espère rapidement avoir le début de son aventure et j'espère que celle-ci sera fantaisiste (Zut je m'étais retenu avec l'humour)


Présentation validée !


En tout cas Bon RP
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Weiss l'éclair flamboyant !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Weiss l'éclair flamboyant !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Stephen Weiss
» Elle avait ce teint clair et une bouche rose...
» Edition Clair de Lune
» Un rendez-vous au clair de Lune [PV Melody]
» Promenade au clair de lune [Aetius]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Crystalized Destiny :: Règlement, explications, vie du forum :: Les citoyens des mondes :: Fiches validées-
Sauter vers: